La garde robe Capsule : Mode d’emploi

Rate this post

La semaine dernière, j’ai parlé de la robe Warde ou en français de la garde-robe capsule. Vous avez été nombreux à réagir à cette idée, certains étaient enthousiastes, d’autres plus réservés.

J’ai remarqué que c’est une bonne chose que nous n’ayons pas les mêmes opinions, cela mène à des discussions et les blogs sont utiles dans ces discussions.

Je retourne donc à ma garde-robe minimaliste.

Comme Monsieur Jourdain qui faisait de la prose dans le domaine de la connaissance, j’ai toujours trié ma garde-robe entre le printemps et l’automne ! Mais je n’avais aucune idée que je me lançais dans la tendance de la garde-robe minimaliste !

En réalité, il s’agit juste de faire le ménage, de trier nos affaires personnelles et de retirer beaucoup ou peu les vêtements dont nous n’avons pas besoin !

Oui nous garderons ce top rose fuchsia qui ne va avec rien d’autre que ce que nous aimons, tandis que d’autres garderont leurs stilettos pour l’occasion !

Le concept de la garde-robe capsule est de retirer tout ce que vous aimeriez garder ” au cas où “.

Comme je l’ai expliqué dans l’article précédent, j’ai décidé de limiter ma collection à quelques pièces essentielles de grande qualité que je peux mélanger à ma guise.

Attention, je ne vais pas vous apprendre à vous habiller ! Je n’y crois pas. Je vous fais juste part de mon ressenti en ce moment et de ma volonté de vivre une vie plus simple, avec une garde-robe plus épurée et des économies massives en raison d’un voyage prévu à New York au printemps prochain et j’ai besoin d’argent !

Depuis le début de l’année, j’ai examiné de près mes comptes (merci Marina !) et je suis arrivée à la conclusion que si je n’avais pas acheté de nombreux vêtements (à bas prix, mais qui en vaudront la peine quand on y réfléchira !), je pourrais peut-être payer une partie de mon voyage.

J’ai donc décidé de faire le ménage dans mon armoire. Mais il n’y a aucune raison de sortir avec des vêtements qui ne sont pas propres ! Pas du tout.

LIRE  Comment choisir le bon lit pour votre enfant

En faisant le tri dans mon armoire, j’ai remarqué que j’avais de belles pièces intemporelles, et le but est de les associer à d’autres articles moins chers et de les mélanger.

Pour me motiver, j’ai lu “The Art of Tidying” de Marie Kondo, il suffit de suivre ses principes de base : éliminer tout ce qui ne vous apporte pas de bonheur ! Le shopping me procure beaucoup de plaisir et de bonheur, alors ça va être difficile ! J’y travaille. Mais j’ai utilisé ma propre méthode. Je me suis posé des questions :

  • Est-ce que ça me va bien ? Est-ce qu’il ne me donne pas de courbatures ? Ça ne fait pas bailler ? Est-ce que cela me met en valeur ?
  • Est-ce que je dois le porter avec aisance ?
  • Est-ce que j’en ai l’utilité ?
  • Ai-je la possibilité de l’assortir facilement ?

Par exemple, j’adore le noir, et j’ai quatre robes noires presque identiques dans mon placard ! C’est une honte !

  • Vais-je continuer à porter ces talons vertigineux si j’ai mal au dos et que mon rhumatologue me prescrit des talons plats (une chose horrible pour moi, je l’admets, mais toujours aussi confortable) ? Je garde une paire supplémentaire d’escarpins à talons hauts pour le soir lorsque je sors en soirée !

Après avoir posé ces questions, j’ai fait un sérieux tri dans mes vêtements. J’ai alors ressenti un horrible sentiment d’indignité ! Le fait que mon armoire ne soit pas pleine à ras bord était un énorme stress pour moi.

Puis j’ai pensé à la raison de mon voyage et je me suis immédiatement sentie plus détendue !

Vêtements minimalistes ne veut pas dire vêtements moches et tristes.

Bien sûr, pour la saison d’automne, j’aime les couleurs basiques, le bleu marine, le noir et le beige, mais je les mélange avec des pulls brillants et des accessoires particulièrement colorés. Bijoux, chapeaux, écharpes.

LIRE  Comment décorer son canapé design

La conception d’une tenue capsule ou non dépend nécessairement de votre style personnel

Si vous avez 20 ans et que vous avez tout dans votre budget, j’ai remarqué qu’à partir d’un certain point (je n’aime pas cette expression, mais je n’en ai pas trouvé d’autre ! ), vous devez faire attention aux vêtements que vous mettez. Une robe et des hauts blancs seront toujours élégants. Tout comme un jean avec un perfecto en cuir.

Puisque la mode minimaliste ne signifie pas des vêtements démodés Vous pouvez avoir plus de 50 ans et être toujours à la mode Tout est dans la dose.

Un bel exemple de tenue intemporelle, chic et vibrante chez Elora.

Vous pouvez trouver les modèles que vous souhaitez en me contactant pour organiser une vente aux enchères à mon domicile, s’il est situé à Montpellier ou sur internet en cliquant ici . (Nom de la consultante Delphine Machenaud. )

Par exemple, si vous avez une veste noire avec un pantalon noir, un collier de perles avec des talons plats, vous ressemblerez à vos arrière-grands-parents.

Mais si vous mettez la même tenue, associée à un gros collier fantaisie ou un borsalino, des chaussures et une pochette à imprimé léopard, votre look sera élégant et moderne. Pourtant, la base est identique !

Je suis toujours impressionnée par la mode d’Ines de la Fressange qui a un style chic et sauvage, et qui est pourtant habillée si simplement.

La base d’une garde-robe capsule automne-hiver

  • Un pantalon noir en laine ou en coton
  • Un pantalon en cuir
  • Un jean marine foncé
  • Un jean clair
  • Une jupe en peau ou en cuir
  • Une chemise blanche
  • Un trench-coat
  • Un manteau marron ou noir
  • Une veste en jean
  • Un blazer style smoking
  • Un perfecto noir ou marron
  • Un pull en cachemire rouge ou noir
  • Un pull gris ou beige
  • Un pull rouge, orange ou jaune
  • Une variété de T-shirts de base (noir, blanc, beige)
  • Une chemise en jean
  • Une robe noire
  • Une robe fantaisie
  • Des collants marron et noirs avec une épaisse doublure noire
  • Une paire de bottes
  • Une paire de bottes
  • Une vieille paire de chaussures
  • Des escarpins noirs
  • Un chapeau en feutre
  • Des bijoux fantaisie de toutes les couleurs
  • Des foulards de toutes les nuances
  • Un superbe sac en cuir
  • Une jolie pochette (style animal ou paillettes)
LIRE  Fenêtres à double vitrage : avantages et inconvénients

Je me suis amusée à mélanger quelques tenues basiques et j’adore le résultat ! Si vous regardez de plus près, vous pouvez le porter avec n’importe quoi ! Il s’agit juste de composer des tenues variées.

Une tenue composée d’un jean et d’une veste. Trois combinaisons !

Veste en jean Mango, jean Levis, chemise Mango, sac Darel, baskets à paillettes Naf-Naf

Combinaison pantalon Marie Sixtine, sac baskets, mocassins et sac en cours Veste en jean Mango.

Sailor Kookai, veste Kookai, baskets Nike, sac Milla Louise (Pour les montpelliéraines sac vendu chez Sapsak !)

La tenue qui est plus formelle :

Veste col châle Caroll Borsalino Work in Progress tailleur pantalon Marie Sixtine, bottes JONAK sac Darel.

Une robe simple agrémentée d’accessoires.

Robe Kookai Sac Milla Louise Veste en laine Caroll Bottes BOBBIES

Le perfecto est une combinaison de deux façons

Naf-Naf Jupe en simili cuir Veste en cuir Mango Sac Milla Louise Pull en cachemire Monoprix, Bottes Mellow Yellow

Robe “See” U Soon Veste en cuir Mango Pochette IKKS Escarpins Balducci

Le pantalon en cuir noir qui se porte de manière décontractée, mais plus élégante.

Pantalon en cuir noir KOOPLE, veste Mango, chapeau rayé EKYOG, sac Darel baskets Mango.

Pantalon en cuir noir, blouse en soie The Koople, sac DAREL, trench fluide Darel BIZZBEE. Escarpins Balducci.

Qu’en avez-vous pensé ? J’ai été impressionné par mes choix de tenues de la capsule ?

Dans un prochain post, je vous montrerai un style personnel avec deux tenues que j’ai dans ma panoplie ! Le défi est maintenant lancé !

Laisser un commentaire