Comment faire de vos funérailles un succès tout en économisant de l’argent

Rate this post

Les funérailles sont un événement très important dans la vie de tout le monde. C’est une étape qui est souvent difficile à gérer pour les proches du défunt. En effet, cela représente un coût important et il n’est pas toujours facile de trouver des prestataires qui soient à la fois fiables et abordables. Nous allons voir dans cet article comment faire de vos funérailles un succès tout en économisant de l’argent.

Comment faire de vos funérailles un succès tout en économisant de l'argent

Organiser ses propres funérailles : est-ce possible ?

Une question que l’on se pose souvent est celle de savoir si on peut organiser ses propres funérailles.

La réponse à cette question est toute simple : oui, vous pouvez organiser vos propres funérailles.

Il existe différentes façons d’organiser ses propres funérailles, en fonction des désirs et des besoins du défunt.

Vous pouvez opter pour une incinération, un enterrement ou une crémation.

Il existe plusieurs types de monuments funéraires qui permettent de conserver le corps du défunt dans un lieu spécifique et privilégié.

Le choix du type d’enterrement se fait en fonction des croyances religieuses ou philosophiques du défunt, ainsi que des pratiques religieuses de la famille proche.

Lorsque le mort ne possède pas de descendance directe (enfants), il est possible de donner son corps à la science afin qu’il soit utilisé à des fins médicales. Pour ce faire, il suffit de contacter l’institution compétente au niveau local ou national afin que les autorités puissent prendre contact avec la famille pour effectuer les formalités ad hoc.

Quelle est la meilleure façon de gérer l’organisation et les dépenses des funérailles ?

La mort d’un proche est une expérience difficile pour tout le monde. Cependant, il est important de savoir gérer l’organisation et les dépenses des funérailles. Dans la plupart des cas, les familles sont confrontées à un manque de temps et d’argent pour organiser cet événement. Pour éviter cela, voici quelques conseils qui vous aideront à choisir le meilleur type de service funèbre pour votre proche :

  • Demandez l’aide de votre entourage
  • Faites appel à un professionnel qualifié

Quand est-il préférable de souscrire à une assurance obsèques ?

Lorsque l’on décide de souscrire à une assurance obsèques, il est important de se pencher sur les différents éléments qui la composent.

L’assurance obsèques peut être un moyen d’anticiper les frais liés à sa propre disparition et ainsi laisser ses proches dans de bonnes conditions financières.

L’assurance obsèques permet en outre d’organiser des funérailles dignes et respectueuses pour son défunt.

LIRE  5 astuces pour profiter des casinos en ligne sans devenir un joueur compulsif

Il est important de noter que l’assurance obsèques n’est pas obligatoire, mais qu’elle reste toutefois très utile. En effet, cela permet de planifier le financement des funérailles et évite aux proches du défunt le poids financier que cette tâche représente souvent. Cependant, il est recommandé de faire appel à un professionnel afin d’avoir une idée précise du montant total qu’il faudra investir pour organiser des funérailles dignes et respectueuses du défunt.

Les différents contrats d’assurance obsèques Une assurance obsèques peut être souscrite auprès d’une compagnie privée ou bien via une mutuelle comme par exemple chez APRIL Santé Prévoyance.

Le choix entre ces 2 types de contrat va avant tout résulter du budget dont on dispose car on ne paiera pas les mêmes tarifs pour organiser des funérailles à hauteur de 10 000 euros qu’à hauteur de 200 euros. Dans le premier cas, les frais seront plus importants puisqu’il faudra payer les services d’un entrepreneur spécialisé (chauffeur, fleuriste…). On trouve également ce type d’offres auprès des banques qui proposent souvent ce type de service (convention Obsèque). On dist

Comment choisir son opérateur funéraire ?

Le choix de l’opérateur funéraire est une étape très importante. Si vous souhaitez que votre décès soit pris en charge par un professionnel, il faut faire le bon choix.

Il existe de nombreux services funéraires sur le marché.

Le choix peut donc être difficile et prendre du temps.

Voici quelques conseils pour vous aider à trouver l’opérateur funéraire qui correspond à vos besoins et à votre budget :

  • Définissez au mieux les prestations dont vous avez besoin
  • Consultez les avis des personnes ayant déjà eu recours aux services d’un opérateur funéraire
  • Contrôlez la qualification et les compétences de l’opérateur
  • Laissez-vous guider par votre instinct.

Funérailles : quelles sont les démarches à effectuer en cas de décès ?

Les démarches à effectuer en cas de décès sont nombreuses.

Il faut dans un premier temps prévenir les différentes institutions que le défunt était affilié, qu’il avait une assurance ou qu’il était bénéficiaire d’un contrat obsèques en cas de décès. Ensuite, il est important de prévenir l’employeur du défunt si celui-ci était salarié ou encore son assureur et son bailleur si le défunt était locataire. Une fois ces formalités accomplies, il est ensuite possible de procéder au règlement des factures des services gérés par la personne disparue (tels que les mensualités de crédit immobilier).

LIRE  Le dépôt volontaire : qu’est-ce que c’est ?

Il est également possible de résilier sa mutuelle, ainsi que tous les autres contrats auxquels le défunt aurait pu être lié professionnellement (contrat d’assurance automobile ou habitation). Si le montant du capital garanti par l’assurance ne suffit pas pour rembourser toutes les dettes du défunt vis-à-vis des tiers, il reste possible d’effectuer une demande auprès du tribunal afin que ce dernier ordonne la vente aux enchères des biens mobiliers et immobiliers du défunt.

Préparer ses obsèques : les bonnes questions à se poser

Au moment de préparer ses obsèques, il est important de se poser les bonnes questions. Pour commencer, il faut déterminer si vous souhaitez des funérailles civiles ou religieuses.

La plupart des Français optent pour la première option, car elle permet d’organiser un enterrement simple et rapide. Cependant, lorsque le défunt avait une famille proche, il est possible de choisir la seconde option. Dans ce cas-là, mieux vaut faire appel à un service de pompes funèbres qui prendra en charge l’enterrement et veillera au respect des volontés du défunt en matière religieuse ou spirituelle. Ensuite, il faut déterminer le type de cérémonie que l’on souhaite pour son propre enterrement : cérémonie civile (traditionnelle), cérémonie religieuse (religions catholique et protestante), cérémonies traditionnelles orientales ou crémation…

Il est également important de savoir quels seront les rituels qui seront effectués durant la cérémonie : inhumation ou crémation ? Quel type d’urne choisir ? Placer un monument funéraire ? Pratiquer une incinération ? etc.

Les nouvelles tendances en matière de funérailles

L’entreprise de pompes funèbres Cérémonie Funéraire s’est intéressée au marché des obsèques en Belgique et a interrogé plus de 1.000 personnes sur leurs habitudes en matière d’obsèques.

Les résultats démontrent que les Belges ne font pas confiance aux professionnels du secteur pour organiser les funérailles de leurs proches : ils se tournent principalement vers des amis ou voisins, parfois même vers la famille éloignée. Cela peut être dû à un manque de temps, une crainte de déranger, une volonté d’organiser soi-même les funérailles (pour éviter un coût trop important), une prise en charge insuffisante ou encore par souci d’honorer le défunt et sa mémoire. Si l’on prend l’exemple des enterrements civils, ces derniers représentent moins de 10% des obsèques organisées en Belgique.

Lorsqu’il est question d’enterrer un proche, les familles se tournent principalement vers leurs anciens camarades d’étude avec qui elles entretenaient une relation amicale et profonde. Dans certains cas, elles choisissent l’un des membres de la famille éloignée comme exhumateur et se chargent elles-mêmes du transport du défunt jusqu’à la tombe familiale. Par ailleurs, il est fréquent qu’une personne qui nous est chère parte sans avoir accompli son devoir filial vis-à-vis du reste de sa famille : elle ne fait pas connaître ses intentions au sujet du lieu où elle sera inhumée ni aux membres de sa famille proche concernant ce choix (sauf si elle s’y oppose). De plus, on constate que les obsèques civiles

LIRE  Peut-on racheter un crédit

Les aides et aides financières pour préparer ses obsèques

Les obsèques sont toujours une étape difficile pour les familles. Pour éviter les mauvaises surprises financières, il est conseillé de préparer son enterrement ou sa crémation à l’avance. Pour cela, il existe des aides financières qui peuvent être obtenues auprès de certaines institutions publiques.

Il faut donc savoir que vous pouvez bénéficier d’aides et d’allocations si vous souhaitez organiser vos obsèques.

Il existe plusieurs aides financières qui sont destinées à financer les frais liés aux funérailles. Ces aides peuvent venir en complément de la prestation du service public des pompes funèbres ou être directement versées au prestataire choisi par le défunt.

L’aide sociale L’aide sociale est destinée aux personnes dont le budget ne permet pas de régler les frais d’obsèques. Elle peut prendre la forme d’un secours et/ou d’une aide matérielle allant jusqu’à 1500 euros pour couvrir les frais liés à l’enterrement ou la crémation du défunt (transport, inhumation…). Cette somme est versée au concessionnaire ou au service communal chargés des opérations funèbres à la suite du décès de l’allocataire (concessionnaire, maison funéraire…).

Le montant maximum de l’aide sociale dépend des ressources du demandeur : entre 1 500 et 2 000 euros selon le niveau de revenus (ressources annuelles divisées par le coefficient familial), mais ce montant peut être majorée jusqu’à 3 000 euros si une personne doit payer un double enterrement ou une double crémation…

Les organismes habilités à recevoir votre demande

Révélations sur les secrets du crédit à la consommation

Pour conclure, il est important de bien choisir son cercueil. Aujourd’hui, il existe des cercueils en carton, en fibre de verre ou encore en matériau composite avec une structure en aluminium. Cette dernière offre une meilleure résistance aux chocs et à la corrosion tout en étant plus légère que les autres matériaux.

Comment Économiser de l'Argent Rapidement – 18 Astuces pour économiser de l'argent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *