Investissement : où placer 200 000 euros ?

Rate this post

Ouverture d’une succession, vente d’un logement ou d’une entreprise : vous détenez 200 000 euros. Que pouvez-vous faire avec pour gérer le risque et le rendement ? De nombreux choix s’offrent à vous comme les livrets d’épargne (peu rentables), les instruments boursiers (souvent sensibles à la volatilité des marchés) et l’immobilier (qui peut bénéficier d’effets de levier).

Si l’on vous demande de décider où placer 200 000 euros, vous pouvez décider de les placer sur un compte d’épargne, un plan d’assurance-vie, un PEA ou un placement bancaire, ou d’investir dans l’immobilier.

Dois-je placer 200 000 euros sur un compte d’épargne ?

Il existe deux grands types de livrets d’épargne : les super-livrets réglementés et les livrets d’épargne.

Les livrets réglementés comprennent le livret A, le livret d’épargne populaire (LEP) ainsi que le livret de développement durable et solidaire (LDDS). Limités par des plafonds de dépôts, ainsi que des plafonds de ressources pour le LEP ainsi que des plafonds de ressources pour le LEP, ils ne sont pas idéaux pour un plan d’investissement. De plus, leur taux de rendement a baissé de façon régulière et est maintenant inférieur au taux d’inflation (0,5 % contre 1,1 %).

Avec des plafonds qui peuvent atteindre trois millions d’euros, les superlivreurs offrent plus de flexibilité pour investir 200 000 euros mais ils offrent également des rendements faibles et ne sont pas disponibles à la souscription. Certaines banques offrent un taux de rendement attrayant pour vous convaincre d’acheter un de ces livrets, mais seulement pour quelques mois.

En plaçant 200 000 euros sur un compte d’épargne, vous bénéficierez de plusieurs avantages. D’un autre côté, vous pouvez également déposer cette épargne à titre de précaution, qui couvrira plusieurs mois de salaire. Vous disposerez ainsi des fonds nécessaires pour faire face aux dépenses imprévues.

Comment placer 200 000 euros dans une enveloppe fiscale ?

Le terme “enveloppe fiscale” désigne un placement sur les marchés financiers dont les bénéfices sont exonérés d’impôts. Ce n’est pas le cas du compte titres qui n’en prévoit pas. Les seules possibilités sont l’assurance-vie ainsi que le PEA.

Investir 200.000 euros dans l’assurance-vie

Avec un total de 1 700 milliards d’euros, les contrats d’assurance-vie restent le placement préféré des Français. Cependant, pour garantir un rendement correct des 200.000 euros qui sont investis, il est nécessaire d’abandonner les fonds en euros au profit des contrats en unités de compte. Avec le risque que cela implique !

Retour sur investissement pour 200 euros dans la police d’assurance-vie

Comme vous le savez probablement, le rendement que vous pouvez obtenir d’un investissement est déterminé par le niveau de risque. Lorsque vous achetez un contrat en euros, l’argent que vous déposez est garanti par la compagnie d’assurance et croît au taux d’intérêt annuel. Ce placement extrêmement sûr offre le rendement le plus élevé aujourd’hui, qui ne dépasse pas 1,5 % avant impôts. C’est à peine plus que l’inflation.

LIRE  Pourquoi investir via une SCPI ?

Cependant, les polices en unités de compte, qui sont soumises aux fluctuations et à la volatilité du marché, peuvent rapporter beaucoup d’argent… mais elles peuvent aussi en perdre beaucoup. Il est donc crucial de répartir vos 200 000 euros entre les deux options (ou de choisir une police d’assurance à supports multiples) en fonction de vos besoins ou de votre aversion au risque et de concevoir votre plan d’investissement à long terme pour limiter les pertes éventuelles.

Pour en savoir plus : Comment faire des bénéfices en investissant à court terme ?

L’intérêt patrimonial et fiscal de l’investissement de 200 000 euros dans l’assurance vie.

Normalement, les bénéfices de votre assurance-vie ne sont pas déductibles des impôts. Mais, si vous effectuez des retraits en cours de contrat ou si, à la clôture du contrat, vous souhaitez récupérer l’intégralité de votre investissement en type de capital, vous devrez payer l’impôt sur le revenu. Le montant de l’impôt dépendra de la durée de détention en cours d’opération : inférieure ou supérieure à huit ans.

Pour ceux qui ont moins de 8 ans, le paiement de l’impôt sera soumis à un prélèvement forfaitaire libératoire (PFNL) de 12,8 %. Les revenus sont imposés au taux fixe de 12,8 % ou au barème progressif de l’impôt, si vous choisissez de le faire au moment de la déclaration.

Après 8 ans, le PFNL au moment du paiement tombe à 7,5 pour cent. Le revenu est alors récompensé par l’abattement de 9200 euros pour les couples (la moitié de ce montant pour une personne seule) avant d’être imposé. Si l’encours n’est pas supérieur à 150 000 euros, l’administration appliquera un PFN inférieur ou égal à 7,5 %, sauf si vous choisissez l’imposition au barème progressif. Si l’encours est supérieur à 150 000 euros, vous serez soumis à un prélèvement forfaitaire libératoire de 12,8 % pour la partie de l’encours supérieure à 150 000 euros.

Dans tous les cas, l’argent que vous gagnez grâce à votre police d’assurance est soumis à des prélèvements sociaux de 17,20 %.

Ensuite, investir 200 000 euros dans une police d’assurance-vie a une implication patrimoniale. Les sommes versées sur le contrat (jusqu’à 152 500 euros) ne font pas partie de l’actif successoral, et ne sont donc pas transmises en franchise d’impôt. Trois conditions doivent être remplies : vous devez avoir signé une convention avec un bénéficiaire, vous devez avoir versé les cotisations avant votre 70e anniversaire et vous ne devez pas avoir effectué de versements qui semblent exagérés. Le montant qui est supérieur à 152 500 EUR est imposé à 20 %.

LIRE  Gestion locative : en quoi consiste un mandat de location ?

Faire une mise de 200 000 EUR sur un PEA

Le plan d’épargne en actions (PEA) se présente sous différentes formes :

La banque PEA peut vous permettre de créer un compte avec des actions de sociétés européennes. L’assurance PEA est un contrat de capitalisation qui peut être utilisé en unités de compte. Le PEA-PME, fait, comme son nom l’indique d’actions de PME

Les deux premières permettent des versements jusqu’à 150 000 euros, et la troisième jusqu’à 225 000 euros. Dans le cas où l’enveloppe est détenue pendant un minimum de 5 ans, l’enveloppe fiscale permet une exonération d’impôt pour les plus-values qui sont réalisées. En l’absence de celle-ci, le taux d’imposition est de 12,8 % jusqu’à ce qu’elle soit replacée sous la forme d’un PEA. Dans les deux cas, la plus-value réalisée sur le PEA est soumise aux prélèvements sociaux à hauteur de 17,20 %.

Pour résumer l’équation, le montant de vos 200 000 euros d’assurance-vie et de PEA dépendra de votre stratégie d’investissement et de votre goût du risque. Si vous souhaitez transmettre votre patrimoine, vous devez en tenir compte et effectuer un versement plus important à l’assurance-vie. En revanche, si votre investissement est purement spéculatif, vous devez miser sur le PEA et être conscient du risque. Sinon, l’immobilier est un excellent moyen d’investir environ 200 000 euros pour garantir un excellent rendement avec le risque le plus faible.

Lire la suite : Les meilleurs investissements et les plus rentables à réaliser en 2020.

Comment investir 200 000 euros dans l’immobilier ?

Alors, que faire avec ces 200 000 euros d’immobilier ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous, notamment la souscription de parts de SCPI ou l’investissement dans une opération de club immobilier ou encore la location d’un investissement clé en main.

Réaliser un investissement de 200 000 euros dans une SCPI

La société civile de placement immobilier (SCPI) est très populaire auprès des investisseurs. Ce n’est pas étonnant ! Elle peut être utilisée pour répondre à des objectifs variés :

Gagnez des revenus réguliers avec une SCPI d’investissement qui vous verse les loyers perçus lors de la location d’immeubles et vous assure un rendement brut annuel moyen de 3 à 5 %. Selon les cas, elle participe à des activités immobilières, entraînant des déficits qui peuvent être déduits de vos revenus ou elle vous permet de bénéficier d’une économie d’impôt grâce aux investissements qui sont réalisés dans le cadre des lois Pinel et Malraux. Créer des plus-values grâce à la SCPI de plus-value : cette taxe est spécialisée dans l’achat et la revente de biens dégradés pour générer des plus-values.

LIRE  Immobilier : comment trouver facilement des propriétaires vendeurs ?

Les SCPI offrent de nombreux avantages quand on se demande ce que l’on peut faire avec 200 000 euros, comme :

Des frais d’entrée réduits Diversification de votre patrimoine, sauf si vous optez pour une SCPI axée sur un type de location particulier (immeubles de bureaux, par exemple), il n’y a pas de gestion locative, celle-ci étant confiée à un mandataire.

Cependant, ces avantages ne suffisent pas à compenser certains points négatifs, comme les frais de gestion trop élevés et l’impossibilité de participer au plan d’investissement de la SCPI.

Investir 200 000 euros dans un club deal immobilier

Lorsque vous rejoignez une société de club deal immobilier, vous devenez actionnaire ou associé. Vous pourrez alors prendre part à la stratégie d’investissement de la société, qui peut être de percevoir des revenus réguliers ou de réaliser des gains sur la revente ou les biens immobiliers.

Dans un premier temps, l’objectif de rendement du real estate club deal se situe généralement entre 5 et 7 %. En ce qui concerne la capitalisation, le rendement pourrait atteindre 20 à 30 pour cent si le remodelage est correctement planifié.

Le ticket d’entrée au club deal immobilier ? 100 000 euros, en moyenne et vous permet de placer la différence sous la forme d’un investissement locatif clé en main.

Investir 200 000 euros dans un investissement locatif clé en main

L’investissement locatif direct présente un inconvénient majeur : il nécessite de consacrer beaucoup de temps à sa gestion. Sélectionner le bon locataire, l’emménager et le déménager, rédiger le bail, effectuer les réparations… Autant de corvées chronophages que vous n’avez pas forcément envie d’entreprendre. La solution est donc un investissement locatif clé en main.

Comme tout investissement locatif, l’option clé en main vous permet de bénéficier de l’effet de levier du crédit. Avec un apport individuel de quelques dizaines de milliers d’euros, vous vous retrouverez à terme avec un bien valant plusieurs centaines de dollars. Et, bien sûr, vous pourrez déduire les intérêts d’emprunt et autres frais de vos revenus fonciers ou BIC !

Les Secrets de l’Immo vous proposent de concevoir le montage juridique et financier idéal, adapté à votre budget financier. Nous recherchons des biens à fort potentiel de rendement, un locataire présentant les meilleures garanties et l’agent capable de gérer la location. Prenez contact avec nous pour obtenir plus de détails !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *