Financement participatif immobilier ou crowdfunding immobilier : est-ce rentable ?

Rate this post

9,2 % C’est le retour sur investissement moyen non imposable du crowdfunding immobilier pour l’année 2019. Outre les retours sur investissement élevés du crowdfunding immobilier, il est très apprécié des investisseurs en raison du faible risque qu’il comporte. Cependant, il est crucial de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier et de choisir avec soin son service de crowdfunding immobilier.

Qu’est-ce que le crowdfunding immobilier ?

Vous avez peut-être déjà contribué au développement d’une œuvre artistique ou au financement d’une startup en participant à une plateforme de crowdfunding. Le modèle du crowdfunding pourrait également s’appliquer aux biens immobiliers. En récompense de vos contributions financières à un événement de collecte de fonds, vous pourrez participer à des projets de rénovation ou de construction.

Même si le marché de l’immobilier représente la majorité des investissements nationaux, la France souffre structurellement d’une offre insuffisante de biens résidentiels. Pour répondre à une demande toujours croissante, les promoteurs et marchands de biens, ainsi que les autres acteurs du secteur, doivent accélérer le rythme de production de logements ou de rénovation des biens déjà utilisés. Pour y parvenir, ils auront besoin de beaucoup de liquidités.

Le financement d’un projet de construction repose sur deux facteurs que sont le prêt immobilier et les fonds propres des acteurs du secteur. Le financement immobilier participatif est conçu pour répondre aux besoins en capitaux des constructeurs et des promoteurs. Ainsi, le financement immobilier peut être décomposé de la manière suivante :

60 à 80 % proviennent de prêts immobiliers. 20 à 40 % proviennent du financement participatif immobilier

Qu’est-ce qui vous motive à aider la construction de biens immobiliers en France ? C’est ce que nous allons pouvoir faire avec le financement participatif immobilier.

Comment faire fonctionner le crowdfunding immobilier ?

Le crowdfunding traditionnel peut vous offrir diverses récompenses, comme des petits cadeaux ou votre nom apparaissant au générique d’un film. Au final, il ne vous donne pas un véritable retour sur investissement.

En revanche, le crowdfunding immobilier est conçu pour être une opportunité d’investissement qui peut générer un revenu. En fait, il s’agit d’obligations, qui sont remboursées par des intérêts. En tant qu’investisseur, et en échange de votre investissement, vous recevrez des obligations. L’émetteur de l’obligation remboursera le montant qui a été investi à la clôture de la transaction et vous versera des intérêts chaque année, aux taux spécifiés par le contrat. L’obligation ne peut pas être remboursée avant la période spécifiée, ce qui est similaire à un compte d’épargne bloqué. Alors, qu’est-ce qui rend la participation au financement immobilier avantageuse ?

LIRE  L'impôt sur la fortune immobilière ainsi que les dons aux associations : A quoi ça sert

En savoir plus sur Comment placer 200 000 EUR ?

Est-il vraiment judicieux de parier sur le crowdfunding immobilier ?

En septembre 2020, le crowdfunding immobilier a collecté 300 millions d’euros. Un chiffre qui devrait atteindre les 500 millions d’euros d’ici la fin de l’année. Pour les rendements, il est en pleine résurgence et connaît également une augmentation en raison de la crise sanitaire due au coronavirus. Mais, comme tout investissement le financement de la participation immobilière comporte des risques qu’il faut prendre en compte.

La période d’engagement dans le financement de la participation immobilière

La durée de la période de blocage de votre investissement dépend du projet que vous financez ainsi que de l’opérateur qui l’exécute. Le périmètre des programmes exécutés par un courtier immobilier est généralement plus restreint que celui des promoteurs-constructeurs, et par conséquent prendra moins de temps.

Le projet peut se présenter sous deux formes :

Vente en l’état futur de construction et d’achèvement : l’agent immobilier achète une surface de terrain, sur laquelle il prévoit de construire une ou plusieurs structures, puis la vend par lots jusqu’à l’achèvement du bâtiment. Rénovation de site. Il s’agit d’acheter un bien qui a été gravement endommagé pour l’améliorer. Il est revendu une fois les travaux achevés, ce qui permet de dégager un revenu sous forme de plus-value.

La durée de ces opérations immobilières peut aller de trois à cinq ans, cependant les plans des marchands de biens peuvent être réalisés dans un délai plus court qui est de 24 mois en moyenne. En tout état de cause, le financement participatif immobilier se veut un investissement à court terme.

La rentabilité de la participation au financement immobilier

La rentabilité est le principal attrait du financement immobilier participatif. Les promoteurs prévoient un taux allant de 8 à 12 %, et comme nous l’avons mentionné précédemment qu’il était de 9,2 % en moyenne pour l’année 2019. Selon le président de l’association finance participative France (FPF), Jérémie Benmoussa, ce taux pourrait passer à 9,5 % à la fin de l’année 2020.

La raison est toute simple la crise sanitaire de Covid-19 et le ralentissement des chantiers ont entraîné un allongement des délais des chantiers et du processus de vente des logements créés. Les promoteurs dont les fonds propres sont liés aux opérations en cours sont obligés de recourir au financement immobilier participatif avec un taux d’intérêt plus élevé pour attirer les investisseurs.

LIRE  Comment assurer la sécurité sur un chantier

En comparaison, les investissements sur les marchés financiers par le biais d’un portefeuille d’actions diversifié permettent d’obtenir un rendement de 6 à 9 %. Tout dépend du niveau de risque, qui est minime dans le crowdfunding immobilier.

Les risques liés au crowdfunding immobilier

Les Français ont tendance à croire que l’investissement dans l’immobilier est sécurisé. C’est oublier les risques liés aux marchés (baissiers ou haussiers) ou aux loyers non payés ou encore à la valeur du logement, qui repose notamment sur les taux d’emprunt. Dans tous les cas, le rendement d’un investissement locatif dépasse à peine le niveau de participation au financement de l’immobilier. Mais, un bénéfice élevé est souvent associé à un risque élevé. Mais quel est votre risque dans le crowdfunding immobilier ?

Vous courez deux risques :

Le retard des chantiers empêche le propriétaire de vous rembourser le capital dans les délais. Cependant les intérêts continuent d’augmenter ! Selon Jérémie Benmoussa, 10 % du portefeuille des cinq plus grandes plateformes de crowdfunding immobilier présente un retard de six mois. La faillite du promoteur et par conséquent le non remboursement du capital. Sachez que les banques interviennent également dans le financement de la promotion immobilière. Cependant, elles ont un avantage sur vous car elles sont prioritaires pour le remboursement de l’argent. Vous ne pouvez récupérer votre investissement initial qu’une fois qu’elles ont été remboursées. Cependant, aucun défaut de paiement n’a été signalé au cours de l’année 2020 pour les 28 plateformes enregistrées par l’AMF et l’ACPR. Doit-on s’attendre à une augmentation des défauts de paiement à la suite de la crise de Covid-19 ? Bien sûr, mais elle sera maîtrisée grâce au système de prêts garantis par l’Etat qui vont de 3% à environ.

Il est évident que si vous choisissez la meilleure plateforme de crowdfunding immobilier, le rapport bénéfice/risque est généralement à son avantage.

En savoir plus sur le Real Estate Club Deal

Pour quels investisseurs les investissements en crowdfunding sont-ils recommandés ?

Il est crucial de comprendre que le crowdfunding immobilier ne vous donne pas la possibilité de contracter un prêt immobilier pour financer l’achat d’obligations. Si vous êtes un investisseur et que votre objectif est de profiter de l’effet de levier ou de soustraire les intérêts de votre revenu imposable, ce type d’investissement n’est pas adapté.

En revanche, le crowdfunding immobilier est une excellente option pour les investisseurs qui souhaitent bénéficier des avantages financiers de l’investissement :

LIRE  Taux de rentabilité immobilier : quel est le bon taux de rentabilité pour votre investissement locatif ?

S’affranchir des contraintes de l’investissement locatif direct. Cependant se tourner vers les investissements locatifs clés en main peut être la meilleure option pour devenir propriétaire sans avoir à s’occuper de la gestion de la location. C’est investir à court terme avec le bénéfice le plus élevé et avec un risque faible. Diversifier ses investissements sur différents projets et supports Faire des investissements dans l’immobilier avec un investissement plus faible au départ. Les obligations peuvent être achetées pour quelques centaines d’euros.

Le crowdfunding immobilier : Quelle plateforme choisir ?

Si vous regardez les plateformes de crowdfunding immobilier, vous remarquerez qu’il y en a beaucoup. La meilleure pratique est de s’assurer qu’elles sont enregistrées auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) ou de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). Vous pouvez déterminer s’ils sont autorisés en consultant le site de l’Orias (Organisme pour l’enregistrement unique des intermédiaires en assurance, banque et finance) ou le Registre des agents financiers (Regafi).

Parmi les plus connus, citons Homunity, Lendopolis, Anaxago, Wiseed, Fundimmo, Bee for Deal, Citesia, Clubfunding…

Vous pouvez évaluer les plateformes de financement participatif immobilier à l’aide de certains critères, tels que :

Le ticket d’entrée 500 euros chez Walliance 1000 euros chez Homunity et Fundimmo et 5000 euros pour Baltis Capital Les droits d’entrée pour les frais de sortie, de gestion ou d’entrée Le type de projet et la localisation géographique : Baltis Capital propose d’investir dans des hôtels, Koregraf, et uniquement dans le domaine de la promotion immobilière Lendopolis et des développements immobiliers tournés vers la durabilité et les énergies renouvelables. Quelques uns d’entre eux sont en Afrique La durée d’engagement est comprise entre 12 et 24 mois chez Homunity et entre 36 et 36 mois chez See and Collect et jusqu’à 60 mois chez Citesia.

Pour réduire le risque de prise en charge, le plus important est bien sûr la diversification des investissements sur différentes plateformes ! Le dernier conseil est de vérifier les indicateurs de performance des différentes plateformes de Financement Participatif France qui vous permettent de mettre en balance le nombre de projets financés et le montant collecté et les délais et taux….

Si vous cherchez à vous lancer dans l’immobilier avec un excellent rendement locatif et sans contrainte de gestion Notre club immobilier est la solution idéale. Contactez nous immédiatement pour discuter de la possibilité de construire votre rêve ensemble.

Laisser un commentaire