Comment enlever l’anti-démarrage sur Renault Twingo

Votre Renault Twingo ne s’allume plus ? Vous avez tout essayé ? Le démarreur, la batterie ou le double des clés… Et vous soupçonnez que le problème est dû à l’immobilisateur ? Il est très probable qu’il soit à l’origine du fait que votre voiture ne démarre ou ne s’arrête pas lorsque vous l’allumez sans raison. Vous essayez de vous débarrasser du système d’immobilisation de votre Renault Twingo ? Vous êtes au bon endroit et nous avons créé ce guide pour vous aider à mieux comprendre et à résoudre les problèmes qui se posent avec ce composant. Dans un premier temps, nous allons voir comment fonctionne le système d’immobilisation de votre Renault Twingo et, dans un second temps, les différentes méthodes pour le retirer.

Comment fonctionne l’immobilisateur de votre Renault Twingo

Avant de vous présenter les différentes solutions qui s’offrent à vous, nous aimerions vous donner un aperçu de la fonction et de l’objectif du système d’immobilisation de la Renault Twingo. Ce composant électronique a été introduit il y a environ 30 ans, et son but est de réduire la possibilité de vol de la Renault Twingo. En effet, par l’intermédiaire d’un transpondeur et d’une antenne (bobine) qui se trouve dans la clé, et d’un boîtier de contrôle anti-démarrage qui est intégré dans la calculatrice ainsi qu’une antenne pour la réception dans le Neiman, la Renault Twingo va chaque fois que vous insérez votre clé dans le contact, vérifier que le code que vous recevez de la clé est celui que vous attendez du dispositif anti-démarrage. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’elle vous permettra de démarrer. C’est grâce à la technologie RFID (puce à l’intérieur de la clé) que ce système peut fonctionner.

LIRE  Voyant clé à molette allumé sur Renault Twingo 3

Comment retirer l’antidémarreur de la Renault Twingo : Les différentes solutions

Utilisez le code ci-dessous pour retirer le système d’immobilisation.

Tout d’abord, si votre clé ne permet pas à la Renault Twingo de s’allumer et que vous souhaitez vous débarrasser de l’antidémarrage de la Renault Twingo, nous vous suggérons toutefois de tester d’abord cette solution pour vous assurer que vous êtes en mesure de la démarrer, puis de l’apporter à un garage agréé pour vous assurer que vous n’aurez pas à effectuer une procédure plus coûteuse pour redémarrer votre voiture. En fait, avec votre voiture vous devez avoir une clé supplémentaire (que vous devez tester et qui permettra de lancer le fonctionnement de la Renault Twingo), mais dans le cas où vous n’en auriez pas, vous devez, au minimum, avoir la “carte code“, qui contient le code de démarrage. Si vous avez le code, vous pouvez démarrer votre véhicule en le saisissant manuellement. Pour démarrer, coupez le contact, appuyez sur le bouton central et saisissez le code en effectuant une série de pressions rapides (exemple 2 pour saisir le chiffre 2) puis un intervalle d’une seconde et deux secondes et demie pour vérifier le chiffre et recommencer, répétez le processus jusqu’à ce que vous ayez saisi la totalité du code. Cela permettra à la Renault Twingo de démarrer sans avoir besoin de retirer l’immobilisateur.

Réparation de votre clé avec un magasin de clés réputé ou avec votre concessionnaire

Si, même après un changement de batterie ou de multiples tentatives de saisie du code d’immobilisation dans votre Renault Twingo, celui-ci ne fonctionne toujours pas, il est probable que votre clé en soit la cause. Nous savons que vous voulez vous débarrasser de l’immobilisateur de la Renault Twingo. En réalité, le transpondeur est peut-être usé ou a perdu sa place sur la clé. Pour résoudre ce problème, le seul moyen est de vous rendre dans un magasin de clés agréé (également accessible par internet) ou chez votre concessionnaire qui pourra réparer la clé de la Renault Twingo. Selon le concessionnaire chez qui vous vous rendez, le service devrait coûter environ 100 euros si vous disposez d’une clé déverrouillée ou d’une “carte de code” et environ 350 euros chez le concessionnaire agréé s’il n’y a aucune assistance et que vous cherchez une clé fonctionnelle de remplacement. Ainsi, vous n’aurez plus à vous soucier de retirer la serrure de la Renault Twingo.

LIRE  Comment enlever l’anti-démarrage sur Peugeot 207

Retirez votre système d’immobilisation manuellement

Bien que vous puissiez être tenté d’enlever le système d’immobilisation de la Renault Twingo, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles ce processus n’est en aucun cas conseillé. Tout d’abord, la Renault Twingo serait beaucoup plus sensible aux tentatives de vol. En fait, si le système antidémarrage n’était pas présent, il pourrait suffire de “câbler” votre voiture. En outre, en cas de vol, il est peu probable que la compagnie d’assurance vous rembourse lorsqu’elle découvre que le dispositif d’immobilisation a été retiré de la Renault Twingo. Si vous voulez continuer à faire cela, certains sites vous donneront la marche à suivre, mais nous avons décidé de ne pas en faire la démonstration car elle pourrait être utilisée par des criminels.

Si vous avez d’autres questions ou préoccupations concernant la Renault Twingo, vous trouverez probablement la réponse dans notre guide de la Renault Twingo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *